Lors de notre périple, nous aurons l’occasion d’échanger avec des élèves d’écoles rwandaises.  J’ai eu l’occasion de visiter ce matin une des écoles avec lesquelles nous aurons un contact.  Il s’agit de l’école ESP (Ecole Secondaire Publique) de la paroisse de Ruli.  Un village situé dans les collines au nord ouest de Kigali, à 2200 mètres d’altitude.

Je visite l’école avec mon ami l’Abbé Jean-Pierre, l’un des prètres de la paroisse.  Nous rencontrons monsieur Gérard, le directeur, qui se montre directement enthousiaste à l’idée de l’échange.  Il nous fait faire le tour du propriétaire et en profite pour nous présenter son école.

 

DSC_0829Les bâtiments de l’école ESP de Ruli, autour d’une grande pelouse.

L’école compte 586 élèves, dont à peu près 2/3 de filles.  Il s’agit d’un établissement secondaire comprenant tant le ‘tronc commun’ (trois premières années du secondaire) que les ‘sections’ (3 dernières années).  Les élèves ont alors le choix entre math/science, géo/histoire/économie ou section littéraire français/anglais.  Tous les cours au Rwanda, depuis les primaires, sont donnés en anglais.

DSC_0834 Les élèves sont en période d’examen…

Les bâtiments sont simples mais tout est là pour assurer l’apprentissage.  Les conditions sont parfois rudes pour les élèves qui font parfois plus d’une heure et demie de trajet à pieds (2 fois par jour) pour venir à l’école.  Le gouvernement impose qu’un repas leur soit servi sur place, l’école est donc pourvue d’une cuisine.  C’est d’ailleurs la seule chose qui soit payante pour les étudiants.  Et même si cela ne coûte que l’équivalent de 5 Euros par trimestre (oui, pour tout le trimestre) cela constitue parfois un frein pour certaines familles.  Il faut dire que les familles sont plus nombreuses que chez nous et qu’un ouvrier agricole touche à peu près 1 euro par jour…

DSC_0843Cuisine de l’école. 

Il y a même une salle informatique très bien équipée, il n’y a pas encore l’accès à internet mais c’est en projet.  Par contre les installations sanitaires sont un peu justes et la biliothèque aurait besoin de nouvelles étagères.

DSC_0841Salle informatique.

L’échange avec nos étudiants promet d’être passionnant.  On ne peut qu’être admiratifs devant la motivation des élèves Rwandais et de leurs professeurs !

Ruli – 07 Novembre 2017 – Nicolas Lambert (mari de Cécile Dufour)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s